I- Les problèmes émotifs et comportementaux à l’école : des pratiques exemplaires pour enseignants et éducateurs spécialisés avertis

Cette conférence (offerte aussi sous la forme d’un séminaire de formation) s’adresse aux enseignants, aux éducateurs spécialisés et à tous ceux et celles qui interviennent auprès d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes qui manifestent des problèmes émotifs, de comportement ou de santé mentale. Égide Royer y proposera des interventions concrètes, validées et exemplaires, spécifiques aux difficultés vécues en classe et à l’école.

Comment intervenir auprès d’un élève désobéissant? De quelle manière puis-je améliorer ma gestion des comportements perturbateurs en classe? Comment composer avec les comportements de manque de respect envers les adultes ou des élèves entre eux? Comment aider les adolescents et les jeunes adultes anxieux? Comment prévenir l’absentéisme scolaire? Supervision active, suivi quotidien systématique, choix pédagogiques, précorrection : voici quelques exemples d’interventions simples, rapidement applicables, soutenues par la recherche et susceptibles d’améliorer la réussite éducative de ces jeunes.

Cette activité est associée à l'ouvrage les « Problèmes émotifs et comportementaux à l’école : petite encyclopédie de l’enseignant efficace » et à la publication, en janvier 2022, des « Problèmes émotifs et comportementaux à l’école : manuel de pratiques exemplaires pour enseignants et éducateurs spécialisés avertis.

II- Un top 10 « probant » des mesures qui augmentent la probabilité que les jeunes en difficulté d’apprentissage et de comportement réussissent à l’école

Le monde de l’éducation est fréquemment victime d’un certain nombre de mythes, de croyances, qui ne reposent sur aucune base empirique. Ces idées erronées et ces interventions inefficaces sont, tout comme le rhume, fort contagieuses. Nous n’avons qu’à songer aux pratiques relatives au redoublement, à l’estime de soi et à la punition pour n’en citer que quelques-unes. Les résultats des recherches des trois dernières décennies permettent pourtant de faire une réelle différence entre la réussite et l’échec scolaire des jeunes plus vulnérables. Égide Royer vous proposera, en guise d'immunisation, son top 10 des pratiques exemplaires, qui augmentent nettement la probabilité, entre autres pour les jeunes qui vivent des problèmes émotifs, comportementaux ou d’apprentissage, de réussir à l’école. Une période de questions et d’échanges suivra.

III-Passionnés de réussite : comment mieux faire œuvre d’éducation auprès des jeunes en difficulté

Cette conférence présente ce que l'on sait des pratiques exemplaires et prometteuses pour permettre aux jeunes qui vivent des difficultés de réussir leur vie sociale et scolaire. Une attention particulière sera accordée aux interventions les plus efficaces pour composer avec ceux qui manifestent parfois des comportements difficiles. Des actions concrètes, immédiatement applicables, seront d’ailleurs proposées. Cette activité s’adresse aux passionnés que vous êtes. Donner à un enfant l’assurance qu’il peut apprendre, offrir une deuxième chance à ce petit qui en a les yeux tout grand ouverts, communiquer à ce garçon des attentes qui l’amènent à se dépasser, permettre à tous ces jeunes de découvrir ce pour quoi ils sont faits : Égide Royer comprend très bien pourquoi ces défis sont pour vous, comme pour lui, passionnants.

IV- De testostérone et de diplomation : les garçons et la réussite scolaire

Au Québec, près des deux tiers des élèves handicapés ou en difficulté d’apprentissage sont des garçons. Bien plus, ils représentent 86% des jeunes en trouble graves du comportement, 85% de tous les jeunes identifiés avec des troubles envahissants du développement et leur risque de quitter l’école sans diplôme est de 65% plus élevé que celui des filles. Beaucoup plus de garçons que de filles sont suspendus, expulsés de l'école ou orientés vers des programmes qui ne mènent pas à un diplôme du secondaire. Que pouvons-nous faire pour changer la situation? Égide Royer, se référant aux pratiques exemplaires, vous propose de faire le point sur les difficultés de relation des garçons avec l'école et recommandera des mesures pour faire en sorte que la réussite scolaire soit également celle des gars. La question de leur attachement à l'école sera également abordée sous l'angle, entre autres, de l'importance de pouvoir se référer à des modèles signifiants d'apprentissage et de réussite.

Pour obtenir de plus amples informations sur les conférences et les activités de formation offertes, vous pouvez communiquer avec Égide Royer, psychologue.

Photo Égide Royer Ph. D.

Le Dr Égide Royer est psychologue et spécialiste de la réussite scolaire. Son expertise en éducation est reconnue internationalement, plus particulièrement en ce qui a trait à la prévention de l’échec scolaire et aux interventions pour prévenir les problèmes d’adaptation à l’école.

Il travaille d’abord en centre jeunesse, comme éducateur spécialisé pour ensuite enseigner quatre ans la psychologie au Collégial. Il oeuvre pendant dix ans dans une commission scolaire de Portneuf, à titre de psychologue scolaire et de responsable du préscolaire et des services en adaptation scolaire. Il quitte ensuite pour accepter le poste de responsable provincial, au ministère de l'Éducation, du dossier des difficultés d'apprentissage et de comportement. Professeur-chercheur à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval, il a entre autres été directeur du Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire, fondé le Comité québécois pour les jeunes en difficulté de comportement (CQJDC) et dirigé sept étudiants au doctorat qui sont tous devenus professeurs d’université. Égide Royer a publié huit livres et est auteur ou coauteur de plus de deux cents articles et communications, autant scientifiques que de vulgarisation. Il a reçu en 2011 le prix reconnaissance de l’Ordre des psychoéducateurs et des psychoéducatrices du Québec pour souligner sa contribution remarquable au rayonnement et à la reconnaissance de la profession et, en 2016, le prix professionnel décerné par l’Ordre des psychologues du Québec à « un de ses membres qui s’est distingué par sa contribution remarquable à la profession et sa carrière exceptionnelle. »

Suivez-le sur Twitter.